Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 17:25
        2.gif  AU NOM DE DIEU, POUR LE MEILLEUR OU POUR LE PIRE ?

         L'Afrique est par excellence une terre de rencontre et de brassage de religions. La diversité même des sociétés africaines implique une diversité des manifestations et des pratiques religieuses : une très grande variété de religions et de divinités. Cet inventaire ne s'impose pas ici. Il suffira sans doute de relever ce qui est commun à la quasi-totalité de ces religions strictement endogènes et qui les distingue de celles qui pénétrèrent l'Afrique avant le 19e siècle, l'islam en l'occurence, mais surtout à partir de la colonisation, avec l'installation des religions chrétiennes, la catholique en particulier. L'interprétation du monde dans les croyances traditionnelles africaines fait apparaître l'homme comme partie intégrante de la nature, mais non privilégié, un élément parmi d'autres.
          Depuis, l'islam et le christianisme sont apparus en Afrique et y ont marqué profondément leur territoire dans une coexistence devenue habituelle avec les religions traditionnelles. Ce paysage religieux, longtemps paisible et consensuel, connaît depuis peu une agitation et un bouleversement assez révélateurs.
          L'Afrique, depuis quelques decennies, est devenue une terre de prédilection pour une nouvelle ferveur religieuse dont on est en droit de se demander ce qu'elle lui réserve. L'Afrique connaît en effet une véritable déferlante de religions, d'obédiences diverses qui plante chacune son drapeau comme si, pour ces "nouvelles religions" une nouvelle planète venait d'être découverte, vierge de toute pratique religieuse. Aucune autre région du monde ne connaît un déferlement aussi massif que rapide, de provenance aussi diverse.
         Autant de nouvelles religions, autant de prédicateurs, autant de "prophètes" improvisés et de méthodes de prédication, telle une nuée de prédateurs tombés du ciel sur une proie sans défense et qui recouvre l'espace africain : Eglises chrétiennes ou prétendues telles, évangélistes, baptistes, méthodistes, pentecôtistes, témoins de Jéhovah, catholiques non romains, mais aussi musulmans islamistes, fondamentalistes, dawa ... et surtout sectes ou cataloguées telles, messianiques, millénaristes, de libération des forces occultes, de guérison, de connaissances secrètes, de renouveau ... La liste est bien longue.
          Pourquoi l'Afrique, et pourquoi en ce début de 21e siècle ?
          Face à la misère dans laquelle s'enfonce chaque jour davantage une partie importante du continent, l'Eglise catholique traditionnelle ne semble plus répondre ou ne comble plus ses fidèles à la mesure de leurs attentes. Cetes, elle supplée encore à la faiblesse des pouvoirs publics en de nombreux pays, dans des domaines vitaux comme l'éducation et la santé. Mais son message peine à percer le mur de la pauvreté et des besoins inassouvis d'une masse de plus en plus importante. Serait-elle aujourd'hui, elle-même plus pauvre en ressources et en offre de spiritualité ?
          L'Eglise catholique a ainsi montré ses limites. Cette perte relative de terrain se fait au profit d'un nouveau prosélytisme flamboyant. Et surtout, les Eglises évangéliques qui prolifèrent et investissent le quotidien des autochtones sont en train de gagner un nouvel espace social par leur écoute et leur volontarisme.
         L'éditdeur américain du Bulletin international des recherches missionnaires (IBMR), M. Jonathan Bonk, le reconnaît et l'exprime en ces termes :

          Rien n'est comparable à l'expansion du christianisme en Afrique. C'est un phénomène unique.

          Selon les sources de ce magazine publié aux Etats-Unis, il y avait "8,7 millions de chrétiens en Afrique en 1900. Ce chiffre est monté à 117 millions en 1970 pour atteindre 389 millions en 2005".

          Le phénomène le plus récent et le plus spectaculaire étant la "vague évangélique ... qui balaie actuellement le continent." J Bonk estime "qu'environ 1400 communautés de ce genre émergent chaque mois en Afrique."

         Ces nouvelles religions apparaissent ainsi comme une menace pour les religions "établies" : catholicisme, islam, protestantisme, à raison, car les premières voient dans les secondes une trahison de la vraie foi (chrétienne ou musulmane) et des heurts sont fréquents. C'est le cas au Nigeria notamment, pays qui défraie régulièrement la chronique par des violences interreligions, des heurts sanglants non seulement entre chrétiens et musulmans, mais aussi entre musulmans ...
         Dans ces affrontements, l'Afrique sert plutôt de terrain de confrontation que d'objectif prioritaire, ces nouvelles religions étant financées par des réseaux internationaux qui coordonnent leurs activités depuis des bases extérieures au continent.
         Ces nouvelles croyances sont-elles porteuses de liberté, d'épanouissement et de progrès ou au contraire, sont-elles des vecteurs supplémentaires d'obscurantisme et d'aliénation, donc de dangers potentiels pour l'Afrique ? gif anime puces 011   
Partager cet article
Repost0

commentaires

B
je cherche la famille avergson
Répondre
B
je recherche l histoire de ville d attatba et ses ancien plan .
Répondre
N
<br /> Merci pour votre visite<br /> <br /> A+<br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> Merci bien, à vous également bonne continuation.<br /> <br /> Nicolas<br /> <br /> <br />
Répondre
<br /> C'est gentil. Merci. T.D.<br /> <br /> <br />
N
<br />  <br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> <br /> De passage sur votre blog via l'annuaire d'over-blog je découvre votre univers, je souhaiterai savoir si vous seriez intéressé par mes services pour des réalisations graphiques<br /> <br /> <br /> Je vous invite à découvrir une dernière affiche pour les jeux Olympiques de Vancouver !<br /> <br /> <br /> http://www.nicolaslizier.com/article-creation-j-o-vancouver---lindsey-vonn-45689047.html<br /> <br /> <br /> Je vous souhaite une bonne continuation sur votre site et vos projets.<br /> <br /> <br /> Je vous remercie<br /> <br /> <br /> Nicolas graphiste actuellement au Canada<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
<br /> Bonjour,<br /> Merci pour le commentaire. Je suis allé voir votre site que je trouve très intéressant.<br /> Tous  mes compliments. T.D.<br /> <br /> <br />