Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 09:53

chouette2.jpgÉPICTÈTE, ENTRE MAXIME ET ACTIONS

 

fleurs autre020

gif anime puces 029Face à l’autre, chercher l’entrée lumineuse

 

Epictete.jpg

 

Chaque chose présente deux prises, l'une qui la rend très aisée à porter, et l'autre très mal aisée. Si ton frère donc te fait injustice, ne le prends point par l'endroit de l'injustice qu'il te fait ; car c'est par où on ne saurait, ni le prendre, ni le porter ; mais prends-le par l'autre prise, c'est-à-dire, par l'endroit qui te présente un frère, un homme qui a été élevé avec toi, et tu le prendras par le bon côté qui te le rendra supportable.

 

Ce n'est pas raisonner conséquemment que de dire, je suis plus riche que vous, donc je suis meilleur que vous : je suis plus éloquent que vous, donc je vaux mieux que vous. Pour raisonner conséquemment il faut dire, je suis plus riche que vous, donc mon bien est plus grand que le vôtre ; je suis plus éloquent que vous, donc ma diction vaut mieux que la vôtre : mais toi tu n'es ni bien, ni diction.

 

Quelqu'un se met de bonne heure au bain, ne dis point qu'il fait mal de se baigner si tôt, mais qu'il se baigne avant l'heure : quelqu'un boit beaucoup de vin, ne dis point qu'il fait mal de boire, mais qu'il boit beaucoup ; car avant que tu aies bien connu ce qui le fait agir, d'où sais-tu s'il fait mal ? Ainsi toutes les fois que tu as à juger évite de voir devant tes yeux une chose, et de te prononcer sur une autre.

 

fleurs 089

 

gif anime puces 029L’ignorant et le philosophe

 

En nulle occasion ne te dis Philosophe, et ne débite point de belles maximes devant les ignorants ; mais fais tout ce que ces maximes renferment. Par exemple, dans un festin ne dis point comment il faut manger, mais mange comme il faut. Et souviens-toi qu'en tout et partout Socrate a ainsi retranché toute ostentation et tout faste ; les jeunes gens allaient à lui pour le prier de les recommander à des Philosophes, et il les menait, souffrant ainsi sans se plaindre le peu de cas qu'on faisait de lui.

 

S'il arrive donc qu'on vienne à parler de quelque belle question devant les ignorants, garde le silence ; car il y a bien du danger à aller rendre d'abord ce que tu n'as pas digéré. Et lorsque quelqu'un te reprochera que tu ne sais rien, sache que tu commences à être Philosophe dès ce moment-là : car les brebis ne vont pas montrer à leurs bergers combien elles ont mangé, mais après avoir bien digéré la pâture qu'elles ont prise, elles portent de la laine et du lait ; toi de même ne débite point aux ignorants de belles maximes ; mais si tu les as bien assimilées, fais-le paraître par tes actions.

 

Si tu es accoutumé à mener une vie frugale et à traiter durement ton corps, ne te complais point sur cela en toi-même ; et si tu ne bois que de l'eau, ne dis point à tout propos que tu ne bois que de l'eau. Que si tu veux t'exercer à la patience et à la tolérance, pour toi, et non pas pour les autres, n'embrasse point les Statues ; mais, dans la soif la plus ardente, prends de l'eau dans ta bouche, rejette-la en même temps, et ne le dis à personne.

 

L'état et le caractère de l'ignorant ; il n'attend jamais de lui-même son bien ou son mal ; mais toujours des autres. L'état et le caractère du Philosophe ; il n'attend que de lui-même tout son bien et tout son mal.

 

Signes certains qu'un homme fait du progrès dans l'étude de la sagesse : il ne blâme personne ; il ne loue personne ; il ne se plaint de personne ; il n'accuse personne ; il ne parle point de lui, comme s'il était quelque chose ou qu'il sût quelque chose ; quand il trouve quelque obstacle ou quelque empêchement à ce qu'il veut, il ne s'en prend qu'à lui-même. Si quelqu'un le loue, il se moque en secret de ce louangeur ; et si on le reprend, il ne fait point d'apologie ; mais, comme les convalescents, il se tâte et se ménage, de peur de troubler et de déranger quelque chose dans ce commencement de guérison, avant que sa santé soit entièrement fortifiée. Il a retranché toutes sortes de désirs, et il a transporté toutes les aversions sur les seules choses qui sont contre la nature de ce qui dépend de nous ; il n'a pour toutes choses que des mouvements peu empressés et soumis ; si on le traite de simple et d'ignorant, il ne s'en met pas en peine. En un mot, il est toujours en garde contre lui-même, comme contre un homme qui lui tend continuellement des pièges et qui est son plus dangereux ennemi.

 

oiseau mouche 013

 

gif anime puces 029Ce qui dépend ou non de nous

 

Demeure ferme dans la pratique de toutes ces maximes, et obéis-leur comme à des Lois dont tu ne peux violer la moindre sans impiété ; et ne te mets nullement en peine de ce qu'on dira de toi ; car cela n'est plus du nombre des choses qui sont en ta puissance.

 

chat_013-copie-1.gif

Partager cet article
Repost0

commentaires