Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 17:02


Conférence tenue à l'université de Rennes 2 par Tidiane Diakité le mercredi 15 avril 2009 sur le thème suivant :
http://woezo-togo.cowblog.fr/ 

La littérature africaine engagée : quels moyens et quelle incidence sur l'évolution de la société africaine contemporaine.

Structure de la conférence et quelques extraits :

La littérature africaine engagée a une histoire. Elle a ses anciens et ses modernes, ses thématiques et ses problématiques qui varient avec le temps. Mais cette littérature est intimement liée à l'histoire du continent. Elle naît pratiquement en même temps que la colonisation qui en constitue l'axe principal.
On peut, en schématisant, distinguer deux périodes majeures : avant 1960, ou la décennie 60 comme charnière. On distingue ainsi un avant et un après 1960. Chacune de ses périodes ayant ses subdivisions.
La première période : 1900 à 1960 : celle des précurseurs de la littérature africaine. Quelle motivation à l'origine ? Quelle oeuvre ? Quelle incidence ?

Précurseurs 1


 

Précurseurs 2
 La génération de la négritude.
Sur le modèle de la Renaissance noire aux Etats-Unis.
Le groupe se détache à la fois des précurseurs, du marxisme et du surréalisme. Il exprime sa volonté d'illustrer, de défendre, de faire connaître les valeurs du monde négro-africain, ses cultures et son humanisme.
On leur a tellement fait sentir leur "race" qu'à la fin, ils ont décidé de la retourner comme un défi. Ils en font alors leur drapeau,  dans une sorte de suffisance compensatrice.
Dans leurs oeuvres, on voit une opposition à l'idéologie de l'assimilation pure et simple et une lutte pour l'égalité complète
.









Mais cette littérature engagée est liée à une problématique plus générale incluant le politique, le social, les moeurs et la conception philosophique de l'homme.


La deuxième période : après 1960 et les indépendances
Curieusement, les indépendances, de 1958 à 1960, ne suscitent pas une vitalité de la littérature africaine engagée. Hormis l'aventure ambiguë du Sénégalais CH. A. Kane (1961), aucune oeuvre marquante n'émerge des premières années de l'Afrique libre ! Pourquoi ?
Les pourfendeurs les plus résolus du colonialisme exprimaient sans doute, par leur silence, le désenchantement et la désillusion des indépendances.
 

Une nouvelle génération : l'ère de l'exaltation des civilisations noires est révolue

C'est surtout autour de 1968 que la littérature africaine amorce un nouveau départ avec 3 oeuvres marquantes. Ce qui retient l'attention des écrivains africains désormais, c'est :
- l'angoisse existentielle
- la déception provoquée par les permiers pas de l'Afrique indépendante, donc par les politiques
- recherche et proposition des solutions.

Quelle incidence, quel impact de cette littérature engagée, hier et aujourd'hui ?

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

H
No To racisme
Répondre
Qu'est-ce à dire? TD
T
La resolution de cela est d'aspects expressifs et intellectuels.
Répondre
Sans doute. TD
T
Nous devons resoudre cela par la force expressive et intellectuelle.
Répondre
Sans doute. TD
C
très instructif. j'aurais bien voulu lire l'article sur les impacts de littérature anciennement engagé
Répondre
Cela pourrait être effectivement le thème d'un article ou d'une conférence.TD